Initiative de suivi du développement durable

Air

 

Nos projets réduisent les émissions de gaz à effet de serre et favorisent un air plus pur.

Nous maintenons notre engagement à produire de l’énergie renouvelable exclusivement. En évitant la combustion de combustibles fossiles pour la production d’électricité, les projets d’énergie renouvelable encouragent le maintien d’un air plus pur tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (« GES »). Les installations hydroélectriques, éoliennes et solaires ne génèrent pas de pollution atmosphérique et n’ont pas d’émissions de GES significatives.

 

Les émissions de GES compensées par l’énergie propre et renouvelable produite par Innergex étaient d’environ 5 671 704 tonnes métriques de CO2 ce qui équivaut à retirer 1 225 335 véhicules à essence conduits pendant un an¹

 

¹ Basé sur la production proportionnelle 2019 d’Innergex, soit 8 021 758 MWh, et calculé par https://www.epa.gov/energy/greenhouse-gas-equivalencies-calculator

Inventaire des GES

La lutte contre les changements climatiques est l’un des principes clés d’Innergex. La production d’énergie renouvelable signifie que nous sommes une faible source d’émissions de gaz à effet de serre (GES), par rapport à d’autres sources d’énergie, qui favorise un air plus pur, car nos installations ne produisent aucune pollution atmosphérique et aucune émission de GES significative. En 2014, nous avons effectué notre première comptabilisation des GES des émissions de champ d’application 1 résultant de nos activités, qui comprenaient à l’époque le Canada et les États-Unis. Les résultats ont montré que nos installations produisent de l’électricité sans émissions importantes de GES et, en fait, les quantités d’énergie renouvelable générées compensent davantage que nos propres modestes émissions (comme les véhicules ou les génératrices de secours à court terme utilisées lors de pannes). En 2019 et pour le futur, nous nous sommes engagés à divulguer nos émissions de GES sur une base annuelle. L’augmentation de notre production d’énergie renouvelable nous permettra de faire une plus grande différence dans la lutte au changement climatique, ce qui nous guidera vers un avenir plus propre.

Nos émissions de GES de champ d’application 1 en 2019 provenaient principalement de :

  • la combustion d’essence dans les véhicules appartenant à l’entreprise, ce qui comprend les voitures, les véhicules utilitaires tels que les pick-ups, les véhicules tout terrain, les bateaux et les motoneiges, utilisés par les opérateurs des installations pour des besoins opérationnels ou d’entretien;
  • la combustion de diesel dans les équipements lourds (par exemple : camions-grues et rétrocaveuses) et les génératrices de secours;

Nos émissions de GES de champ d’application 2 en 2019 provenaient principalement de :

  • La consommation d’énergie dans nos bureaux et
  • La consommation d’énergie dans nos installations.

Innergex maintient son engagement à produire de l’énergie 100 % renouvelable et n’envisagera pas d’ajouter à son portefeuille d’installations des technologies qui émettent du CO2 dans leur production d’électricité.

Émission directes et indirectes de gaz à effet de serre (kg de CO2e)

 

Type d’émission 2019
Émissions de champ d’application 1 (émissions directes) 2 095 705
Émissions de champ d’application 2 (émissions indirectes) 1 948 212
Total des champs d’application 1 + 2 4 043 918
Émissions de champ d’application 1, incluant les fuites d’halocarbures 2 864 990
Total d’émissions de CO2, incluant les fuites d’halocarbures 6 908 908
(kg CO2e/MWh d’énergie produite)
Intensité totale des GES 0,504
Intensité totale des GES incluant les fuites d’halocarbures 0,861

Note : Dans ce contexte, les halocarbures se réfèrent à l’hexafluorure de soufre (SF6) et au méthane (CH4). En 2019, nous avons eu trois fuites d’hexafluorure de soufre (SF6) provenant de systèmes électriques à haute tension dans deux de nos installations, entraînant une perte totale de 171,74 lb de gaz. La majeure partie de la perte est survenue lors de la construction d’une sous-station à une installation aux États-Unis.

Construction des projets

En période de construction, de par leur nature même, les différentes activités dégagent des quantités mesurables d’émissions de GES. Ces émissions résultent de l’utilisation de machineries lourdes, du transport de matériaux, de l’assemblage des projets et d’autres travaux connexes. Les phases de construction dans nos installations, en fonction de leur type et de leur taille, peuvent être achevées en 12 à 36 mois.

En 2019, Innergex a complété deux projets de construction aux États-Unis.

Politiques

Les politiques d’Innergex sont conçues pour guider la Société et ses employés afin que tous les aspects de leurs activités soient conformes. Ces politiques garantissent la croissance durable de la Société en encourageant le partage de l’information et la formation des employés, en assurant la transparence avec les actionnaires et le public et en exposant clairement la vision de la Société en matière de comportement éthique et responsable. Les politiques sont revues annuellement et mises à jour en conséquence. Les politiques relatives à cette section comprennent :

Remarque : Le 23 mai 2019, la Société a annoncé la finalisation de la vente de sa filiale entièrement détenue Magma Energy Sweden A.B., qui détient une participation d’environ 53,9 % dans HS Orka hf, propriétaire de deux installations géothermiques en exploitation, d’un projet hydroélectrique en développement et de projets potentiels en Islande. Par conséquent, elles ne sont pas incluses dans ce document.