Skip to content

Initiative de suivi du développement durable

Planète > Eau

Notre utilisation d’eau sans la consommer garantit que sa qualité et sa disponibilité restent intactes

Le maintien de l’intégrité des ressources hydriques est une priorité dans les environnements dans lesquels nous menons nos activités. En tant qu’exploitants de longue date d’installations hydroélectriques au fil de l’eau, nous sommes pleinement conscients de l’importance et de la santé des réseaux hydriques avec lesquels nous travaillons pour produire de l’énergie renouvelable ainsi que de la quantité restreinte que nous consommons sur une base quotidienne dans nos exploitations. Nos 37 installations hydroélectriques génèrent de l’électricité de façon non consommatrice, en dérivant une portion du débit naturel du cours d’eau dans des turbines puis en la retournant intacte à la source d’origine (c’est-à-dire dans la même rivière). Nos installations éoliennes ne consomment aucune eau durant leur exploitation.

Les installations solaires nécessitent généralement peu d’eau lors du nettoyage, et nous détenons une installation solaire thermique au Chili qui nécessite une quantité limitée d’eau en circuit fermé pour les transferts de chaleur.

La consommation d’eau domestique est mineure et limitée à l’utilisation dans nos quatre bureaux et dans les installations dotées de salles de bain. En 2020, nous avons commencé à comptabiliser notre utilisation de l’eau comme le démontre le tableau ci-dessous.

2020
Eau totale prélevée1 6 161 m3
Eau totale consommée 6 161 m3
Nombre d’incidents de non-conformité associés aux permis, normes et réglementations portant sur la quantité ou la qualité de l’eau prélevée.2 0

1. Ne comprend pas l’eau temporairement dérivée pour la production d’hydroélectricité qui est retournée à sa source d’origine.
2. Tel que défini dans le cadre de divulgation du SASB.

Vie aquatique

Maintenir l’intégrité de la vie aquatique dans nos installations hydroélectriques est une chose que nous prenons très au sérieux. Tout au long de son histoire, Innergex a toujours pris soin d’identifier, d’éviter et d’atténuer les effets de nos installations sur les espèces aquatiques. Nous avons conçu et construit ou amélioré 11 projets d’amélioration de l’habitat des poissons dans certaines de nos centrales hydroélectriques, afin de contrebalancer les impacts que ces installations pourraient avoir sur les réseaux d’eau locaux pouvant abriter des poissons. Les programmes de surveillance quinquennaux ont donné des résultats positifs – il n’y a pas eu d’effets négatifs sur les communautés locales de poissons et, dans certains cas, l’abondance des poissons a augmenté après cinq ans d’exploitation des centrales hydroélectriques, contrairement aux prévisions faites lors de l’évaluation de l’impact environnemental du projet. Ces projets se sont avérés extrêmement efficaces pour maintenir et même parfois améliorer les populations de poissons.

Centrale hydroélectrique
au fil de l’eau

Les centrales hydroélectriques au fil de l’eau produisent de l’électricité en utilisant les débits naturels des cours d’eau et la différence d’altitude en déviant une partie du cours d’eau à la prise d’eau et à travers une tuyau enfoui (une « conduite forcée ») qui l’amène en aval vers une ou plusieurs turbines situées dans la centrale. Le débit naturel de l’eau fait tourner les turbines qui à leur tour font tourner des alternateurs. L’eau ressort de la turbine, intacte, et retourne au cours d’eau naturel.

Nos installations hydroélectriques en exploitation suivent des paramètres stricts d’opération. Les études environnementales et le processus d’obtention de permis déterminent, pour chaque projet, les dizaines d’engagements et de conditions qui seront surveillées par des ingénieurs indépendants tiers ainsi que des inspecteurs de conformité afin de garantir les plus hautes normes de protection de l’environnement et d’atténuation. Par exemple, il y a des conditions qui dictent combien d’eau doit rester dans le cours d’eau naturel (le débit écologique ou esthétique) et, en conséquence, combien d’eau peut être déviée et la rapidité maximale à laquelle les changements de débit peuvent survenir « le taux d’accélération » afin d’éviter les dommages aux populations de poissons vivant dans le cours d’eau.

Programmes de surveillance des poissons et de la faune

Innergex veille à ce que notre incidence sur la vie terrestre et aquatique soit atténuée, minimisée ou évitée à tout moment. Nous investissons dans des programmes de surveillance considérables, à court et à long terme, qui s’exécutent au début de la phase de développement (avec des enquêtes de référence avant le projet) et tout au long de la phase opérationnelle. Les données avant et après sont comparées pour confirmer les prévisions faites lors de l’autorisation du projet.

Une grande partie de la surveillance est réalisée par des consultants indépendants spécialisés en environnement, avec la participation de nos partenaires autochtones. Pour certains projets, nous avons établi des partenariats avec des Organisations Non-Gouvernementales (« ONG ») ou des universités en fournissant le capital et le soutien nécessaires pour mener des programmes de suivi pluriannuels de niveau universitaire. Les résultats de la surveillance apportent de nouvelles données et connaissances et ont fourni, dans certains cas, des informations de recherche précieuses. Ces dernières ont considérablement amélioré la compréhension de l’industrie par rapport aux problèmes environnementaux et au développement des énergies renouvelables.

Le type d’installation, son emplacement géographique, l’acceptation sociale et les exigences réglementaires régionales sont tous des facteurs pris en compte lors de la conception d’un programme de surveillance. Par exemple, dans nos centrales hydroélectriques, les programmes sont généralement axés sur la vie aquatique et terrestre. En Colombie-Britannique, nous sommes conscients que les écosystèmes montagneux diffèrent en biodiversité des environnements des herbiers du Texas. Nous comprenons que chaque emplacement est unique et nécessite une attention et une planification particulières.

Notre équipe environnementale gère la santé écologique
329 366 m²
(ce qui équivaut à 61 terrains de football)
d’habitat aquatique, créés pour compenser les impacts temporaires de nos activités de construction et ceux à long terme qui pourraient découler de l’exploitation

Remarque : Le 23 mai 2019, la Société a annoncé la finalisation de la vente de sa filiale entièrement détenue Magma Energy Sweden A.B., qui détient une participation d’environ 53,9 % dans HS Orka hf, propriétaire de deux installations géothermiques en exploitation, d’un projet hydroélectrique en développement et de projets potentiels en Islande. Par conséquent, elles ne sont pas incluses dans ce microsite.